Izza Génini

Née à Casablanca en 1942, Izza Génini quitte son Maroc natal en 1960 pour suivre ses parents en France. Elle suit des études de lettres et de langues étrangères à la Sorbonne et à l’Ecole des Langues Orientales avant de s’occuper de 1966 à 1970 des relations extérieures des festivals de Tours et d’Annecy. En 1973, Izza crée la société SOGEAV pour la distribution des films en Afrique francophone, la diffusion des films africains à l’étranger et la production de films tels «El Hal» et «Transes».


En 1987, en pionnière, elle commence la production et la réalisation de sa série documentaire sur les musiques traditionnelles marocaines «Maroc, corps et âme», qui inclut 15 films: «Louanges», «Des luths et délices», «Gnaoua», «Malhoune», « Rythmes de Marrakech», «Chants pour un Shabbat», «Cantiques Brodés», «Moussem» (Prix Jules Verne 91) et bien d’autres. Son film «Retrouver Ouled Moumen », un retour initiatique aux origines de sa famille, remporte le Prix du Festival du film d’histoire de Pessac, en 1995.


Prix et récompenses

2007 : Martin SCORCESE choisit  orologi replica le film Transes pour lancer la Word Cinema Foundation au festival de Cannes.

2009 : Nomination à la distinction KHMISA- Lesieur, MAROC, pour PARCOURS d’EXCEPTION

2012 : « POMEGRANATE AWARD for life achievment- remise par l’American Sephardi Federation- New York

replica omega cheap omega replica best omega replica rolex replica

Copyright 2007 | Crédits